Assurance habitation - Déménagement

L'importance de souscrire une assurance habitation qui prend effet dès le premier jour de votre déménagement

Le 1er juillet, jour officiel des déménagements au Québec approche. Il est donc important de prendre les mesures nécessaires afin de changer de logement dans de meilleures conditions. L’une des premières choses à faire est de prévenir sa compagnie d’assurance de ce changement de situation. L’assurance habitation couvre normalement le propriétaire ou locataire en cas de problème avant, pendant et après le déménagement, quel que soit le type du logement. Lorsque le propriétaire ou locataire souscrit une nouvelle assurance habitation au Canada, il faudrait s’assurer que celle-ci prenne effet dès le premier jour de son déménagement.

Votre liste de déménagement s’allonge et vous ne diriez pas non à un coup de main? Découvrez nos outils gratuits pour votre déménagement.

Un aide-mémoire qui fait le travail pour vous.

1. Sauvez du temps à chaque tâche. 
2. Obtenez des promotions exclusives.
3. Suivez votre progression.

Aviser sa compagnie d'assurance de tout changement

Tous les contrats d’assurance habitation stipulent qu’il faut informer la compagnie de tout changement majeur, dont le déménagement. Le déménagement constitue en effet un changement de situation qui aura obligatoirement un impact sur le contrat d’assurance habitation. La tarification peut être impactée par le nouveau lieu de résidence. C’est le cas par exemple des zones considérées comme moins exposées où le taux de sinistralité est assez faible. Le nouveau logement peut aussi présenter des spécificités au niveau de la surface globale ou du nombre de pièces susceptibles d’entraîner une réévaluation du montant de la prime d’assurance. Ne pas informer son assureur de son déménagement est risqué puisque celui-ci n’aura aucune idée de ces spécificités à prendre en considération dans le calcul de la prime.

Un déménagement nécessite la mise à jour des garanties afin de pouvoir les adapter au nouveau domicile. Dès que la compagnie d’assurance est informée, elle avisera s’il est possible de transférer l’actuel contrat au nouveau logement. Cela est faisable lorsque le logement est similaire. Au cas contraire, il faut changer de contrat. Cela est aussi pareil lorsque la situation familiale change. Il faudrait indiquer toutes les nouvelles caractéristiques du logement à la compagnie d’assurance. Il faut par exemple préciser l’adresse exacte du logement, la surface et le nombre de pièces, équipements spécifiques (spa, balcon, cheminée, piscine ou autres) et dépendances (stationnement, garage ou abri de jardin). L’idéal est de prévenir l’assureur 1 mois avant de déménager pour éviter au maximum les soucis en cas de problème et faire gagner du temps.

Lorsque l’assureur accepte de transférer l’assurance habitation au nouveau logement, il fera un avenant au contrat. La désignation ainsi que les caractéristiques du bien immobilier assuré seront alors modifiées. Il remettra au souscripteur une nouvelle attestation d’assurance. Il faut noter que les compagnies d’assurance permettent aux souscripteurs d’avoir simultanément deux contrats d’assurance habitation. Le souscripteur doit juste préciser à son assureur la durée pendant laquelle il souhaite bénéficier de cette couverture pour les deux logements.

Prévenir les blessures ou dommages liés au déménagement

Il est important de faire de telle sorte que son assurance habitation puisse couvrir son ancien logement jusqu’à ce qu’on le quitte de façon définitive et le nouveau dès l’instant où on l’intègre. Cela permet en effet de bénéficier d’une indemnisation en cas de blessures ou dommages liés au déménagement. Il faut préciser que cette indemnisation dépendra après tout du niveau de protection auquel le propriétaire ou le locataire aurait souscrit. La responsabilité civile permet par exemple de couvrir les torts causés aux tiers. 

En location ou en copropriété, la responsabilité civile couvrira les dommages causés au logement ou aux parties communes. Si la garantie bris de glace est incluse dans le contrat d’assurance, celle-ci peut intervenir au cas où une vitre est cassée pendant le déménagement. Il faut noter que les assureurs permettent également à leurs clients de souscrire une extension de garantie en guise de prévention de changement de domicile. Les contrats d’assurance habitation comprennent en option une clause déménagement. Lorsque celle-ci est souscrite, le propriétaire ou locataire sera pleinement couvert en cas de dommages causés accidentellement pendant le déménagement. Le contrat multirisque habitation classique permet de bénéficier d’une indemnisation à hauteur des biens mobiliers que le souscripteur aurait déclarés dans ses garanties.

Par ailleurs, lorsque le propriétaire ou locataire se blesse ou un membre de sa famille se blesse durant le déménagement, la garantie responsabilité civile couvre les préjudices causés aux tiers. De même, lorsque celui qui déménage se fait aussi aider par des particuliers, son assurance habitation couvre les blessures que ceux-ci pourraient subir. L’aide-bénévole représente un contrat d’assistance tacite. Celui qui déménage est donc tenu pour responsable, car le dommage corporel est survenu en l’aidant. Il doit alors prendre en charge les frais de médecin et d’hospitalisation. En informant en amont son assureur de son déménagement et du déroulement de l’opération, celui-ci saura à l’avance ce qui l’attend. Il faut noter que lorsque le déménagement est réalisé par une entreprise spécialisée, c’est l’assurance professionnelle civile du déménageur qui couvre les dommages causés aux biens de son client. La responsabilité civile professionnelle couvre les dégradations qui pourraient survenir pendant l’exercice de sa profession.

Pour avoir l'esprit plus tranquille

Une fois que la compagnie d’assurance est avisée de ce changement, cela permet au propriétaire ou locataire de s’installer en douceur dans son nouveau logement. L’assureur évalue les changements intervenus dans la situation de celui qui déménage et adapte son contrat d’assurance en conséquence. Cela permet à ce dernier d’avoir l’esprit plus tranquille. Ses objets de valeur sont à nouveau couverts et pourraient être donc indemnisés en cas de vol de ses biens. Pendant la période de déménagement, de nombreuses mésaventures peuvent se produire. Lorsqu’on est bien couvert par son assurance habitation, il n’y a plus aucun souci à se faire. Elle couvre le propriétaire ou locataire qui déménage en cas de pépin avant, pendant et après son déménagement, quel que soit le type de son logement. En plus de son assureur, il faudrait aussi aviser ses fournisseurs du changement d’adresse.

Anticiper les problèmes d'assurance

Il existe divers points à considérer lorsque l’on déménage. C’est une opération qui nécessite donc une bonne préparation. Lorsque celui qui déménage doit par exemple entreposer ses biens, il est important de contacter son assureur pour savoir si sa police couvre les biens entreposés. Même si la plupart des polices d’assurance standard des locataires ou des copropriétaires couvrent automatiquement les biens entreposés, il pourrait y avoir des exceptions. Il faudrait alors communiquer avec sa compagnie d’assurance afin d’éviter tout problème. Par exemple, les biens entreposés sont couverts jusqu’à 90 jours. Lorsque l’on souhaite entreposer ses biens pendant plus de 90 jours, il faudrait prévenir son assurance. Au cas où l’assureur refusera de couvrir ces biens, le souscripteur pourra disposer de temps pour résilier son contrat et souscrire une nouvelle assurance habitation.

Il est également nécessaire de réévaluer la valeur de ses biens surtout si l’on a acheté de nouveaux meubles. Il faut donc faire l’inventaire de ses biens avant de déménager et vérifier la valeur couverte. Il faut noter ses possessions pour chaque pièce de la maison (meubles, outils, appareils électroniques ou autres). Leur prix d’achat ou valeur doit être noté. Cette liste doit être bonifiée de descriptions, de photos, de numéros de série, de factures ou de manuels d’utilisation. Tous ces éléments doivent être regroupés dans un dossier que le souscripteur pourrait ressortir en cas de sinistre. Au cas où le propriétaire ou locataire ferait appel à une société spécialisée pour son déménagement, il doit vérifier si les déménageurs sont assurés. Cela permettra de se prémunir contre d’éventuels problèmes. Avant de quitter son logement locatif, le locataire doit prendre les photos de chaque pièce. Cela lui permettra d’avoir une preuve de l’état dans lequel les pièces ont été laissées.

Conclusion

Pour conclure, il faut noter qu’il est très important de prévenir son assureur avant de déménager. Cela permet de toujours bénéficier d’une couverture et d’éviter une résiliation unilatérale du contrat pour changement de situation non mentionnée. La compagnie d’assurance doit être avisée une fois que celui qui souhaite déménager connait la date de son déménagement ainsi que sa nouvelle adresse.

Partager cet article sur les médias sociaux

En lien avec votre déménagement

Couple préparant un petit déménagement
Astuces déménagement

Petit déménagement: Comment bien s’organiser?

Petit déménagement: Comment bien s’organiser? Souvent lorsque l’on pense au mot déménagement, on pense à un gros déménagement. Cependant, ce n’est pas toujours le cas surtout si lorsque l’on pense à un déménagement étudiant ou d’une

Lire la suite »

Prêt à déménager?

Jetez un oeil à MovingWaldo, le guichet unique pour votre déménagement. Aucune inscription n’est requise!