Maison au Québec: Comment modifier son contrat d'assurance habitation avant de déménager

Comment modifier votre contrat d'assurance habitation avant de déménager

Déménager est un événement qui demande beaucoup de préparation. Entre trouver un fournisseur internet, faire les boîtes, engager des déménageurs, faire ses changements d’adresse et si on est propriétaire, passer chez le notaire et trouver le meilleur taux hypothécaire, le processus peut être épuisant. Avec tout ça, il ne faut pas oublier une étape très importante: prévenir son assureur habitation! En effet, avec votre nouveau logement viendra plusieurs changements qui pourront influencer votre contrat d’assurance et faire augmenter ou baisser votre prime. Voici les principaux éléments liés à votre assurance habitation à retenir en prévision du jour J.

Votre liste de déménagement s’allonge et vous ne diriez pas non à un coup de main? Découvrez nos outils gratuits pour votre déménagement.

Un aide-mémoire qui fait le travail pour vous.

1. Sauvez du temps à chaque tâche. 
2. Obtenez des promotions exclusives.
3. Suivez votre progression.

Avertir votre assureur de votre changement d’adresse

Il est primordial de prévenir votre compagnie d’assurance de votre déménagement. En effet, votre nouveau logement pourrait nécessiter des ajustements à votre couverture, tant au niveau du facteur de risque associé à votre nouveau chez-vous qu’au montant de votre prime. Parmi les critères qui entrent en compte pour déterminer votre couverture, on trouve:

  • La région (milieu urbain ou rural);
  • La ville et le quartier;
  • Le taux de criminalité associé au lieu de résidence;
  • Le type de bâtiment, incluant l’âge, la superficie, les matériaux et l’état;
  • Le nombre de logements dans le bâtiment, et l’étage auquel se trouve le vôtre;
  • Le type de chauffage;
  • La distance entre votre résidence et le poste de pompiers le plus proche;
  • Les infrastructures municipales (notamment pour le risque de reflux d’égouts).

De plus, il peut être important de faire l’inventaire de vos biens afin d’établir la valeur totale de ceux-ci, puisque cela aura une incidence sur votre assurance. En plus de cela, si vous faites l’acquisition de biens de grande valeur (des bijoux ou des œuvres d’art par exemple), ceux-ci peuvent nécessiter un montant d’assurance plus élevé. Aussi, si vous emménagez avec votre conjoint, vous devez aviser votre assureur, puisque votre contrat couvrira également ses biens et sa responsabilité civile.

Dans tous les cas, votre assureur sera en mesure de réviser tout changement et vous proposer la meilleure couverture possible. Vous pourriez par exemple avoir à prendre plus qu’une assurance standard. Il vaut mieux contacter son assureur dès que vous avez en main votre nouvelle adresse; vous pourrez ainsi être protégé lorsque vient le jour de votre déménagement.

Prenez le temps de magasiner votre assurance habitation

Quand vous avisez votre compagnie d’assurance habitation de votre déménagement, votre contrat n’est pas annulé: il sera simplement modifié et renouvelé selon vos nouveaux besoins. Toutefois, rien ne vous empêche de résilier votre contrat si celui-ci ne vous convient plus. Ça peut notamment être le cas si vous passez du statut de locataire à propriétaire ou copropriétaire. Vous pourriez vouloir de meilleures garanties ou une prime plus basse que celle offerte par votre assureur actuel.

Pour résilier votre contrat d’assurance habitation, vous devez envoyer un avis de résiliation à votre assureur. Celui-ci doit être écrit et envoyé par courrier et non par e-mail. Il existe deux situations distinctes quant à la résiliation d’un contrat d’assurance habitation. Si vous résiliez votre assurance lorsqu’elle arrive à échéance, cela est considéré comme un non-renouvellement. La résiliation prendra donc effet à échéance du terme.

Par contre, si vous décidez de résilier votre contrat avant la date de renouvellement, celui-ci prendra fin à la date indiquée dans l’avis. De plus, votre assureur pourra vous demander de payer des pénalités. De manière générale, plus la date de fin de contrat est éloignée, plus la somme à payer sera élevée. Votre assureur devra en revanche vous rembourser toute prime perçue en trop.

Ensuite, c’est le temps de magasiner votre nouveau contrat! Prenez le temps de considérer toutes les options en détail. Vous pouvez faire appel aux services d’un courtier d’assurance indépendant qui aura le champ libre pour trouver la meilleure protection pour votre logement. Vous pouvez également faire un tour sur un comparateur d’assurance habitation.

Mon assurance couvre-t-elle mes biens durant mon déménagement?

Une majorité d’assurances habitation tous risques couvre vos biens à la fois dans votre ancien logement et dans votre nouveau et ce, pour une période de 30 jours. C’est donc idéal si vous déménagez vos boîtes et vos meubles sur plusieurs jours. Évidemment, la condition numéro un est que votre contrat d’assurance soit en vigueur au moment du déménagement. Attention, puisque certaines couvertures de base n’offrent pas cette protection, ou encore ne protègent pas certains biens, comme une télévision. Il est donc primordial de bien lire les clauses de votre contrat.

Que faire si mes déménageurs endommagent mes biens?

Même en faisant appel à des professionnels, un accident peut arriver. La première chose à faire si vous décidez de confier la tâche à des déménageurs est de bien choisir la compagnie de déménagement. En plus de regarder les prix, demandez à voir le contrat d’assurance offert par l’entreprise qui vous intéresse pour voir les clauses et le montant de la franchise.

Généralement, les compagnies de déménagement proposent une protection standard qui se base sur le poids de vos biens. Cette responsabilité de base est de 0,60 $ la livre pour chaque article. Attention, cette protection n’est habituellement offerte que sous certaines conditions. Par exemple, l’assurance pourrait ne couvrir que les objets emballés par les déménageurs. 

Vous pouvez toujours demander une couverture supplémentaire pour certains objets de valeur, qui peut aller jusqu’à 10 $ la livre par article. Toutefois, notez que puisqu’elle est évaluée par poids, cette protection ne dépasse jamais la valeur réelle de l’objet. Si des dommages surviennent et que la protection du déménageur ne suffit pas pour vous indemniser complètement, votre assurance habitation pourra couvrir la différence selon ses conditions. Un conseil: communiquez avec votre déménageur la valeur totale de vos biens ainsi que la présence de tout objet de valeur afin qu’il puisse s’adapter en conséquence.

Mes biens entreposés sont-ils protégés?

Si vous devez temporairement entreposer vos biens en attendant de trouver de l’espace dans votre nouveau logement, ceux-ci peuvent être protégés – à certaines conditions. En effet, les contrats d’assurance habitation considèrent ces biens comme « hors des lieux » et les protègent pendant une période déterminée, généralement de 30 jours. Vous devez bien sûr avertir votre assureur de cette situation. Vous devrez également donner des détails sur le lieu d’entreposage (le garage d’un proche, une entreprise spécialisée, etc.), car votre assurance pourra être adaptée au besoin.

Partager cet article sur les médias sociaux

En lien avec votre déménagement

Prêt à déménager?

Jetez un oeil à MovingWaldo, le guichet unique pour votre déménagement. Aucune inscription n’est requise!